Les services de l'État en images

Commission plénière de lutte contre les violences faites aux femmes

 

La lutte contre les violences faites aux femmes constitue un enjeu majeur pour notre département.

A la veille de la journée internationale du lutte contre les violences faites aux femmes, la commission départementale des Alpes-Maritimes s'est réunie ce jeudi 24 novembre au Palais Sarde afin de faire un état des lieux de l'année écoulée .

Elle était organisée et animée par la délégation aux droits des femmes et à l'égalité placée auprès de la Direction Départementale de la Cohésion sociale : Natacha HIMELFARB, déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité, Audrey SINTES, adjointe à la délégation et Angela BRUNSCHWIG, anthropologue.

La commission était présidée par Monsieur le Préfet, représenté par Monsieur VINESSE, sous préfet à la ville et aux affaires sociales et Messieurs GUTTIEREZ et PRETRE, procureurs de la république.

Plus de 100 personnes étaient présentes lors de cette séance plénière dont Madame SASSONE-ESTROSI, sénatrice et adjointe au Maire de Nice, Madame OUAKNINE, Conseillère départementale, Madame DIOUF, adjointe au maire, déléguée au droit des femmes, à la parité, à la francophonie et à la lutte contre les discriminations.

Les forces de l'ordre étaient également largement représentées en la présence de : Monsieur FRIZON (Directeur de la police judiciaire), Monsieur HERGOT (Chef de la SD Commissaire divisionnaire), Dominique BLASIUS (Lieutenant Colonnel), Guillaume CARDY (Directeur départemental adjoint-Commissaire divisionnaire) et Monsieur BUONACCORSI (Major, Chef de la brigade de prévention de la délinquance juvénile).

Cette séquence a été l'occasion de faire le bilan sur plusieurs actions et notamment sur :

- le déploiement du dispositif "téléphone grave danger",
- la convention locale relative aux dépôts de plainte,
- l'hébergement : de l'accueil de victimes en places d'accueil d'urgence et leur parcours de sortie,
- l'hébergement dans le moyen et haut pays,
- la présentation de la loi du 13-04-2016 visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel, avec un focus particulier sur la traite et la prostitution des mineurs dans notre département.

Monsieur VINESSE a souligné la qualité du travail partenarial et l'implication de l'ensemble des acteurs locaux (collectivités, institutions, associations).

En conclusion de la matinée, le plan d'actions 2017 a été annoncé. Comme l'année précédente, celui ci s'inscrit dans une démarche collaborative. Il a pour ambition, dès novembre 2017 d'établir un schéma départemental partagé de lutte contre les violences faites aux femmes.

photo 1

photo 2

photo 3