Les services de l'État en images

Prévention des risques : la CDCI se réunit

 

Le 3 octobre 2015, le département des Alpes-Maritimes a connu un événement climatique d’une rare violence. Le bilan de ces inondations a imposé aux acteurs locaux de redéfinir les politiques de prévention des risques.

La gravité de ces intempéries a en effet rappelé que la prise en compte du risque inondation dépasse les périmètres des intercommunalités et doit être envisagée à l’échelle des bassins versants en intégrant la gestion globale des milieux aquatiques.

Devant la nécessité d’une rationalisation des acteurs compétents en la matière, le conseil départemental a décidé de promouvoir la création d’un établissement public territorial de bassin (EPTB), créé sous la forme d’un syndicat mixte ouvert, sur le territoire des Alpes-Maritimes : le syndicat mixte pour les inondations, l'aménagement et la gestion de l'eau (SMIAGE) Maralpin. Deux communautés de communes des Alpes-de-Haute-Provence (Pays d'Entrevaux et Terres de Lumière) sont comprises dans le périmètre du syndicat, afin d'assurer une gestion intégrée du fleuve.

Ce choix, qui a convaincu l’ensemble des élus du département, permet de mutualiser les compétences et de concentrer les moyens pour répondre aux enjeux de la gestion des cours d’eau et de la prévention des inondations. La commission départementale de la coopération intercommunale, présidée vendredi 9 décembre par M. Georges-François Leclerc, préfet des Alpes-Maritimes en présence notamment de M. Jean Léonetti, député-maire d’Antibes, rapporteur général de la commission, de Mme Anne Sattonnet, vice-présidente du conseil départemental représentant M. Éric Ciotti, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes et de 27 élus du département, a approuvé le principe de la création de ce syndicat mixte, dès le 1er janvier prochain.

photo 1

photo 2

photo 3

photo 4