Les services de l'État en images

Transports et déplacements : le comité départemental se réunit

 

M. Adolphe Colrat, Préfet des Alpes-Maritimes, a présidé, mercredi 28 septembre 2016, la seconde réunion plénière du Comité Départemental des Transports et Déplacements, en présence de M. Philippe TABAROT, Vice-Président du Conseil régional en charge des transports, et d’une trentaine d’institutions (services de l’État, Collectivités, Principauté de Monaco, gestionnaires routiers…).

Cet événement annuel a été l’occasion de présenter le travail réalisé par les six groupes mis en place dans le cadre de ce Comité :

1. Groupe « Accès à la Principauté de Monaco » : La desserte de la principauté, assurée dans une large mesure par le tunnel de l’A500 et la Moyenne Corniche, est confrontée à des difficultés récurrentes liées à la congestion des voiries. La DDTMdirection départementale des territoires de la mer a présenté les études et procédures en cours qui devraient permettre la réouverture de la bretelle de Beausoleil ainsi que l’aménagement de trois carrefours sur la Moyenne Corniche.

2. Groupe « Ateliers Gares Ligne nouvelle Provence Côte d’Azur » : Dans le cadre du projet de « Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur », SNCFSociété nationale des chemins de fer français Réseau a présenté l’avancement des démarches en cours et notamment, les discussions concernant l’emplacement de la gare Ouest Alpes Maritimes et le démarrage prochain de la phase de concertation publique.

3. Groupe « Accès à Sophia-Antipolis dont Car à Haut Niveau de Service Nice-Sophia Antipolis » : Le Conseil départemental 06 et la société Escota ont présenté l’avancée du projet de Car à Haut Niveau de Service (usage de la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute A8 entre Nice et Sophia-Antipolis).

4. Groupe « Observatoire, modélisation et articulation InterSCoT » : L’ADAAM a présenté le travail réalisé par l’observatoire des déplacements et des échanges ont eu lieu concernant la pérennisation du modèle multimodal des Alpes-Maritimes.

5. Groupe « Optimisation de l’A8 et des autres axes routiers structurants » : La DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement PACA a présenté l’analyse réalisée, avec les acteurs concernés, des demandes des collectivités en termes de projets autoroutiers (nouveaux échangeurs autoroutiers, régulation de la vitesse…).

6. Groupe « Entreprises et déplacements » : Le Conseil départemental 06 et la Chambre de Commerce et d’Industrie ont présenté le travail de ce groupe réunissant les Autorités Organisatrices de Transport, les responsables des zones d’activités et la CCIChambres de commerce et d'industrie, chargé d’examiner les possibilités d’améliorer l’accessibilité des zones d’activités, notamment en améliorant l’offre de transport en commun.

Après une année écoulée depuis le premier Comité, certaines avancées sur les thématiques suivies par ces groupes de travail ont pu être accueillies positivement par les partenaires présents et notamment :

- le Secrétaire d’État chargé des Transports a confirmé en avril dernier l’opportunité d’une réalisation conjointe d’un aménagement de la bretelle de Beausoleil et des carrefours sur la Moyenne Corniche. Le projet de convention en cours de finalisation en vue du financement des études et la sélection de cette opération en tant que projet éligible du nouveau plan d’investissement sur le réseau autoroutier concédé permettent d’envisager une concrétisation rapide de cette opération.

- L’étude d’opportunité du « Car à Haut Niveau de Service Nice – Sophia-Antipolis » a été transmise le 31 août 2016 à la Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer (DGITM) ;

- l’avancée des études conduites relatives à la réalisation d’échangeurs sur l’autoroute A8, avec notamment l’éligibilité du projet de doublement de la sortie de Villeneuve-Loubet au nouveau plan d’investissement.

Le nouveau plan d'investissement sur le réseau autoroutier concédé annoncé par le Secrétaire d’État chargé des Transports, représente une opportunité permettant de favoriser la réalisation de projets dont la mise en œuvre pourrait être rapide. Au-delà des deux projets définis comme éligibles au plan d’investissement (réaménagement de la bretelle de Beausoleil et doublement de la sortie de Villeneuve-loubet), d’autres opérations pourraient également être proposées en vue de leur inscription au dispositif : le Car à Haut Niveau de Service, la régulation dynamique de la vitesse en section urbaine de l’A8, le raccordement RM 6202bis → A8, le raccordement de la voie Mathis à l’A8... Ce plan, qui s'accompagne d’un co-financement Etat /Collectivités, est assujetti à un engagement de principe de ces dernières et à un financement assuré majoritairement par elles.