S.A.S VALTINEE

 
 
Demande de renouvellement d'autorisation pour exploiter une carrière de roche massive au lieu-dit "La Lauzière" dans la commune de Rimplas

- Avis de l'INAO

> S.A.S VALTINEE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb

- Avis de l'AE

> Avis Ae ICPE Carrière Rimplas Val Tinée - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,61 Mb

- Avis du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur - direction régionale des affaires culturelles - service régional de l'archéologie

> Avis du préfet - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb

- Avis d'enquête publique

> Avis d'enquete VALTINEE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

- Dossier S.AS VALTINEE

> lettre au préfet 310317 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,75 Mb

> Valtinée-demande autorisation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,01 Mb

> Volume I -Résumé non tech EI V4 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 6,51 Mb

> Volume II-Etude impact V4b - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 14,26 Mb

> Volume IIIa- résumé non technique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,96 Mb

> Volume IIIb- étude des dangers V4c - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,25 Mb

> Volume IV- Notice Het S V4 mars 17 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,02 Mb

> Volume V Annexes v4 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 29,82 Mb

- 2ème avis d'enquête publique

> 2ème avis d'enquête publique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

- Rapport et conclusions du commissaire enquêteur

> Rapport - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 5,08 Mb

> Conclusions - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,37 Mb

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

OBSERVATIONS DU PUBLIC

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sujet :  [INTERNET] Lauzière de Rimplas  Date :  Fri, 23 Feb 2018 10:24:59 +0100

Monsieur,
 
Etant informée de la possible réouverture de la carrière appelée « lauzière » sur le territoire de Rimplas et en regardant la photo satellite ci-jointe, je me pose quelques questions concernant les risques encourus par la route menant à Rimplas et dominant la dite carrière, d’autant que la pente à cet endroit est importante.  Je ne saurais me prononcer sur la nature du terrain mais cette pente est sans doute propice à des glissements !
 
Merci de tenir compte de mes remarques et de m’y faire réponse. Respectueusement vôtre.
 
Jeannine Guigo, propriétaire à Rimplas et y résidant 6 mois de l’année.

> Photo satellite carrière Rimplas - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,62 Mb

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cristina Civier a écrit samedi 17 février 2018 16:42:14

Oui au renouvellement de la carrière de la Lauzière

Oui au renouvellement de la carrière de la Lauzière, c est notre outil de travail.
 Grâce à cette carrière nous avons toujours eu de l activité en hiver, période creuse pour le travail. Elle nous permettait de préparer de la pierre à bâtir et des blocs de enrochements pour la belle saison, quand nous pouvons les utiliser pour faire notre travail.
 Ce renouvellement est indispensable car depuis trois ans nous sommes obligés d aller chercher très loin notre matière première, et de l acheminer en camion. C'est mauvais pour l écologie et cela supprimé notre travail en hiver.
 Le renouvellement de cette carrière est indispensable pour nos emplois.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jean marc a écrit jeudi 15 février 2018 23:48:43

Carrière la lauziere

Cette carrière à sa fonction aussi bien pour l' entreprise que pour la commune, elle existe depuis des dizaines d'années et fait partie de l'activité de la vallée. Elle permet de maintenir une activité pour les salariés de valtinee, surtout en période hivernale.la fermer serait une hérésie, les matériaux extraient font économiser du transport et ainsi minimise le CO2 . De plus les blocs d'enrochement extraient permettent de réaliser de très beaux ouvrages en pierres du site. De Rimplas à Auron, en passant par saint Martin vesubie vous pouvez le constater facilement (les professionnels me comprennent)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Philippe a écrit dimanche 25 février 2018 22:46:34

Carrière la Lauzière

Oui au renouvellement de la carrière de la Lauzière, c'est notre outil de travail.
 Nous avons toujours eu de l'activité en hiver (Période creuse pour le travail) grâce à cette carrière qui nous permettait de préparer de la "Pierre à bâtir" et des blocs d'enrochements pour la belle saison ou nous pouvons les utiliser pour faire notre travail.
 Ce renouvellement est indispensable car depuis 3 ans nous sommes obligés d'aller chercher de la matière première très loin et de l'acheminer en camions.
 C'est mauvais pour l'écologie et en plus cela nous supprime notre travail en hiver.
 Le renouvellement de cette carrière est indispensable pour nos emplois.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

caroline a écrit lundi 26 février 2018 13:58:43

Oui au renouvellement de la carrière de la Lauzière

Oui au renouvellement de la carrière de la Lauzière, c est notre outil de travail.
 Grâce à cette carrière nous avons toujours eu de l activité en hiver, période creuse pour le travail. Elle nous permettait de préparer de la pierre à bâtir et des blocs de enrochements pour la belle saison, quand nous pouvons les utiliser pour faire notre travail.
 Ce renouvellement est indispensable car depuis trois ans nous sommes obligés d aller chercher très loin notre matière première, et de l acheminer en camion. C'est mauvais pour l écologie et cela supprimé notre travail en hiver.
 Le renouvellement de cette carrière est indispensable pour nos emplois.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Jean Feraud  , Date :  Tue, 27 Feb 2018 15:03:27 +0100
Bonjour,
 
je crois utile de donner mon avis technique sur le projet, dans la mesure où j’ai moi-même (étant niçois) étudié il y a quelques années la géologie de la commune de Rimplas, et en particulier les anciennes petites mines du Vallon de Bramafam dont il est question (situées, elles, au lieu-dit l’Alma, à seulement un km en amont de la carrière).
 
Le dossier technique soumis en appui de la Demande d’Autorisation d’IC est extrêmement clair, pédagogique, professionnel et abondamment documenté. Il souligne bien que cette carrière a un énorme intérêt pour la fourniture de matériaux et pour l’économie locales, tandis que les intérêts environnementaux du site (souvent considérés à tort, mais pas ici, comme autant de « contraintes ») seront globalement faibles et épargnés. Mais ce dossier comporte une lacune. En effet, il prend insuffisamment en compte la situation de la route RM2565 qui (au-dessus de la carrière, au Nord) s’accroche en corniche dans les falaises à la cote 610, c’est-à-dire à seulement 100 m de dénivelée plus haut que le sommet du front de taille supérieur prévu pour la carrière. Dans le Vol. I (Résumé non tech. de l’étude d’impact), l’examen des photos des pages 9 et 62 est pourtant édifiant, de même que, dans le Vol. IIIb, la carte page 8 et la photo page 11. Pourtant, dans le même volume IIIb, le tableau page 15 énumérant les routes présentes dans un périmètre de 400m (tableau repris page 4 du Vol. IIIa) ne mentionne (étonnamment) que la RM2205 de fond de vallée, ce qui est donc une grave lacune. D’autant que, dans les années 70, la chute épisodique (naturelle) de gros blocs de calcaire massif depuis les falaises jurassiques impressionnantes de la RM2565 avait motivé d’importants travaux de consolidation de cette route de montagne, dont on apprécie (d’en bas), très facilement, le caractère acrobatique et très aérien. C'est quand même (et il aurait fallu que le dossier le dise) la seule route de desserte du village de Rimplas, des 3 villages de Valdeblore, et (pro-parte) de la station de ski de La Colmiane, c'est-à-dire qu'il y passe du trafic !
 
Fort judicieusement, le Vol. IIIa souligne bien (pages 17-18) les paramètres géologiques défavorables du site (la très forte pente du versant surplombant la carrière, le pendage des couches exploitées qui est hélas dans le même sens que le versant, etc). De même, les recommandations de prudence qui en découlent au niveau de la méthode d’exploitation sont bien martelées par le Demandeur lui-même (adaptation de la fréquence et de la charge des tirs, auscultation des vibrations transmises etc).
 
Je crois donc simplement qu’il faudrait (si l’autorisation est accordée) que les prescriptions de l’Administration, relatives à cette « modération » des tirs, soient très précises. Il faudrait aussi que la mesure des risques qu’ils fragilisent (à terme) soit des points de faiblesse naturels des falaises, soit les points d’accrochage des soutiens bétonnés des portions aériennes de la route 2565, soit les deux, soit très rigoureuse. Et que la limite supérieure autorisée pour le gradin sommital de la carrière (ménageant un stot tampon "sanctuarisé" pour protéger la route) soit mieux identifiée.
 
Jean FERAUD, docteur en Géologie Appliquée diplômé de l’Univ. Paris 6.

> Carte topo élargie carrière Rimplas - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,65 Mb

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Guillaume a écrit mardi 13 mars 2018 14:04:52

Carriére

Oui au renouvelement !
 Cette carrière permet d'extraire des blocs typiques de notre vallée, que nous apercevons dans chaque réalisation déja existante !
 Sans cette carriére la vallée ne serait plus uniforme !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dominique a écrit mardi 13 mars 2018 11:45:11

carrière la lauzière

je suis favorable au renouvellement de la carrière "la lauzière" tout d'abord pour permettre de sauvegarder les emplois dans la vallée de la tinée et aussi pour que les murs en maçonneries qui seront construits et réparés soient faits avec les pierres de cette carrière afin de garder le même cachet que l'existant dans notre vallée de la tinée

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bernard a écrit mercredi 14 mars 2018 17:32:00

Carriere

Oui au renouvellement de la carrière !!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------