Reconduction de l’arrêté préfectoral portant obligation du port du masque jusqu’au 17 janvier inclus

 
 
Reconduction de l’arrêté préfectoral portant obligation du port du masque jusqu’au 17 janvier inclus

Au 04 janvier 2022, le taux d’incidence s’établit à 1577 cas pour 100 000 habitants et le taux de positivité à 14,2 % dans les Alpes-Maritimes.
La circulation du virus est toujours très active et la pression sur les établissements de santé est très forte. Il est donc nécessaire de maintenir les mesures permettant de freiner la circulation virale dans le département.

Aussi, en concertation avec les autorités sanitaires et les collectivités, le préfet des Alpes-Maritimes reconduit, jusqu’au lundi 17janvier 2022 inclus, l’obligation du port du masque pour toute personne de onze ans et plus dans l’ensemble des communes du département, dans les espaces publics suivants :

- les marchés de plein air,

- les brocantes, braderies, ventes au déballage, vides greniers et marchés aux puces de plein air organisés sur des espaces publics ou habituellement ouverts au public,

- les voies urbaines à la circulation piétonne,

- les secteurs où la circulation routière est limitée à 20 km/h,

- les galeries commerciales et espaces assimilés des grandes et moyennes surfaces, ainsi que leurs espaces de stationnement,

- les zones des centres-bourgs et centres-villes commerçants caractérisées par une forte concentration du public,

- lors de l’ensemble des manifestations et évènements organisés dans l’espace public ou lieu ouvert au public sur le territoire du département des Alpes-Maritimes,

- dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées des crèches, écoles, collèges et lycées et ce 15 minutes avant et après l’ouverture et 15 minutes avant et après la fermeture de ces établissements,

- dans un périmètre de 50 mètres autour des accès des établissements d’enseignement artistique et des établissements d’enseignement supérieur aux heures de fréquentation de ces établissements,

- dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées des établissements recevant du public au sein desquels, le port du masque est obligatoire en vertu des dispositions réglementaires en vigueur.

Pour mémoire, le décret n° 2021-1521 du 25 novembre 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire stipule que le port du masque est obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public (ERP), y compris ceux où le passe sanitaire est obligatoire.

Lorsque, compte tenu de la fréquentation, la distanciation physique d’au moins deux mètres entre les personnes est possible, le port du masque n’est pas obligatoire dans les espaces publics suivants :

- les espaces naturels,

- les espaces verts urbains (parcs, jardins et espaces aménagés en bord de cours d’eau) et du littoral (plages),

- les bords de plan d’eau (étangs, lacs et pièces d’eau des bases de loisirs).

L’arrêté préfectoral est consultable sur le site internet :

www.alpes-maritimes.gouv.fr

Par ailleurs, le port du masque est obligatoire pour les enfants de 6 ans et plus dans les transports et les lieux recevant du public, depuis le 3 janvier 2022 (décret n° 2021-1957 du 31 décembre 2021).

M. Bernard GONZALEZ, préfet des Alpes-Maritimes, rappelle aux maralpins, l’absolue nécessité de ne pas relâcher les efforts en ce qui concerne l’application des mesures barrière et les invite à effectuer la dose de rappel nécessaire pour avoir un schéma vaccinal complet.

> 2022 01 07 CP reconduction port du masque - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

> ARRETE 01 2022 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,71 Mb