Vague de chaleur : adoptez les bons gestes

 
 
Vague de chaleur : adoptez les bons gestes

Selon les prévisions de Météo France, un épisode de très forte chaleur va toucher, à partir de ce mercredi 15 juin, la moitié sud du pays.

Dans ce contexte, l'ensemble des acteurs qui contribuent à la gestion sanitaire des vagues de chaleur sont particulièrement vigilants et mobilisés.

Les vagues de chaleur représentent un risque sanitaire pour les publics suivants :

 

  • Personnes fragiles : personnes âgées, femmes enceintes, enfants en bas âge (moins de 6 ans), personnes souffrant de maladies chroniques, personnes prenant certains médicaments qui peuvent majorer les effets de chaleur ou gêner l’adaptation de l’organisme.
  • Personnes surexposées : personnes précaires, sans abri ou vivant dans des logements mal isolés, personnes vivant dans des conditions d’isolement, personnes vivant en milieu urbain dense, travailleurs exposés à la chaleur, sportifs, population exposée à des pics de pollution, détenus.
Quelques conseils pour se protéger

Maintenir le corps frais

  • Habits amples, légers, clairs
    Préférer le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration
  • Boire régulièrement
    L’usage simultané est le plus efficace : brumiser d’abord les parties découvertes puis ventiler les parties mouillées avec le ventilateur manuel. A répéter autant de fois qu’on le veut, dès qu’on est sec.
  • Utilisation répétée des douches fraîches (mais pas froides)

Alimentation

  • Préférer les fruits et légumes crus et les plats froids.
  • Si une cuisson est nécessaire, opter pour celle qui peut être effectuée hors de toute surveillance afin de ne pas être en contact avec une source de chaleur (ex au four).

Limitez au maximum votre activité physique

  • Proscrire tout effort (sport, jardinage, bricolage),
  • Reporter ce qui est urgent aux heures fraiches,
  • Si une activité est obligatoire : jamais au soleil.
  • Mouiller son T shirt et sa casquette avant de les enfiler, les laisser sécher sur la peau et renouveler le procédé.
  • On peut aussi s’asperger d’eau, régulièrement, si l’on est obligé de travailler.
    Garder des relations sociales régulières
  • Appeler les membres de sa famille au téléphone
  • Demander l’aide de ses voisins
  • Proposer son aide aux plus fragiles : soyons solidaires face à une menace collective.
Informations pratiques

 

  • Retrouvez tous les bons comportements :

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/article/les-recommandations-pour-les-populations-en-cas-de-chaleur

https://www.paca.ars.sante.fr/fortes-chaleurs-et-canicule-nos-recommandations

  • Durant toute la durée du dispositif de surveillance "vague de chaleur" (du 1er juin au 15 septembre) un numéro national est mis en place par le Ministère de la Santé et des Solidarités : 0 800 06 66 66 – Canicule Info Service (appel gratuit depuis un poste fixe).
  • La carte de vigilance de Météo France permet de surveiller le niveau de vigilance actuel dans le département.

https://vigilance.meteofrance.fr/fr

  • La préfecture communique régulièrement sur les réseaux sociaux sur le niveau de vigilance en vigueur et les conseils à la population.
504568_spf00003798_page-0001