Hommage aux Harkis à Mouans-Sartoux

 

Un hommage national a été rendu le 25 septembre 2015 aux Harkis et aux forces autochtones engagées dans l'armée régulière (les Moghazni, unités supplétives créées en 1955, les unités territoriales, créées en mai 1956 et devenues Unités de réserve (UR) en 1960, la FAFM (Force auxiliaire franco-musulmane) force encadrée par des officiers français...).
« Par cette cérémonie, la France témoigne une nouvelle fois de toute sa reconnaissance à ces hommes dont le sort douloureux est resté trop longtemps méconnu, oublié, effacé de la mémoire nationale. »

Dans les Alpes-Maritimes, cette cérémonie s'est déroulée à Mouans-Sartoux en présence, notamment, de MM. Philippe Castanet, Sous-Préfet de Grasse représentant Adolphe Colrat, Préfet des Alpes-Maritimes, M. Patrick Allemand, Premier Vice-président du Conseil régional, représentant M. Michel Vauzelle, Président du Conseil régional, Pierre Aschieri, Maire de Mouans-Sartoux, du Colonel Jean-Pierre Bédu, Délégué militaire départemental des Alpes-Maritimes, Mme Marie-Louise, Conseillère départementale, adjointe au Maire de Mouans-Sartoux, MM. André Aschieri et Ali Amrane, Président du collectif des Associations de Harkis des Alpes-Maritimes et de l'ensemble du monde combattant.
Revue des troupes, levée des couleurs, Marseillaise entonnée par le 54ème Régiment d'artillerie de Hyères, allocutions des autorités ont précédé la lecture par le Sous-Préfet de Grasse du message du secrétaire d’État chargé des anciens combattants et de la mémoire.
« Un message de reconnaissance, de gratitude et de respect à ceux dont le sacrifice restera à jamais dans le souvenir national. »

Les autorités ont ensuite procédé au traditionnel dépôt de gerbes, accompagnés par des élèves du collège de La Chênaie.