Journée nationale des Sapeurs Pompiers - 20 juin 2015

 
photo

Adolphe COLRAT, Préfet des Alpes-Maritimes a présidé, le samedi 20 juin 2015, dans le cadre de la journée des sapeurs pompiers, la cérémonie départementale du souvenir en mémoire des sapeurs pompiers disparus en mission, victimes du devoir.
 

 Cette cérémonie s’est déroulée en présence de M. Eric CIOTTI, Député, Président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes et président du conseil d’administration du SDISService départemental d'incendie et de secours 06 et du Colonel Patrick BAUTHEAC, directeur du service départemental d’incendie et de secours. Deux croix de chevalier de l’ordre national du mérite ont été remises au médecin Lieutenant-colonel Virginie ALAUX DHENIN et au médecin Commandant Josiane GALIN. Une médaille de bronze pour acte de courage et dévouement a été remise au sergent-chef Philippe LAVACCA et une lettre de félicitations à l’adjudant-chef Eric BALLESTER.

Message de Monsieur Bernard CAZENEUVE, Ministre de l'intérieur, à l'occasion de la journée nationale des sapeurs-pompiers

Nous sommes aujourd'hui rassemblés, comme chaque année, pour rendre hommage à l'engagement des sapeurs-pompiers au service de la protection des Français. A cet instant même, dans chaque département de France, en métropole comme outre-mer, des cérémonies ont lieu, qui témoignent de la reconnaissance et de la gratitude de la Nation tout entière pour le courage et le dévouement dont font preuve les femmes et les hommes des services d'incendie et de secours.

En effet, de jour comme de nuit, les 250.000 sapeurs-pompiers, civils ou militaires, professionnels ou volontaires, se tiennent prêts à intervenir, dans des circonstances toujours difficiles et souvent dangereuses, pour porter secours à nos concitoyens et les protéger, pour prévenir les risques et lutter contre les sinistres.

Lors des événements tragiques qui ont, ces derniers mois, endeuillé notre pays - les attentats de janvier comme le crash de l'avion de la Germanwings en mars -, face aux conséquences des catastrophes naturelles en France et à l'étranger, face aux drames du quotidien, les sapeurs-pompiers de France ont toujours répondu présent, comme ils le font à chaque fois que la vie des Français est menacée.

Ils sont ainsi la pierre angulaire de notre modèle de sécurité civile, dont la grande efficacité est reconnue par tous, en France comme partout dans le monde. A cet égard, les sapeurs-pompiers de France font notre fierté.

Être sapeur-pompier est une noble vocation, entièrement dédiée au service d'autrui. Une vocation que l'on accomplit parfois au péril de sa propre vie. A chaque fois qu'ils interviennent et qu'ils portent secours, les sapeurs-pompiers prennent un risque pour eux-mêmes. Aussi, aujourd'hui, nous rendons hommage à tous ceux qui ont perdu la vie dans l'accomplissement de leur mission, au cours de ces douze derniers mois. N'oublions jamais l'adjudant-chef Thierry DUMAZET, le lieutenant Didier BRISOTTO, le sergent Aurélie SALEL et le caporal-chef Florian DUMONT dont nous honorons particulièrement la mémoire aujourd'hui.

A leurs familles, à leurs proches, à leurs amis et à leurs camarades frappés par la douleur du deuil, je veux exprimer, au nom du Gouvernement, en votre nom à tous, toute notre compassion et tout notre soutien.

A chaque fois qu'un sapeur-pompier tombe en mission, c'est l'ensemble du ministère de l'Intérieur qui est en deuil. Nos pensées émues vont également aux sapeurs-pompiers blessés ou agressés en mission.

L'abnégation dont ils font preuve rappelle la difficulté de leur mission. Elle souligne aussi ce qui fonde leur engagement : l'adhésion aux valeurs républicaines de fraternité et de solidarité. Les services d'incendie et de secours constituent ainsi une formidable école de citoyenneté, dont chaque sapeur-pompier est l'ambassadeur.

C'est la raison pour laquelle le Gouvernement est déterminé à préserver et consolider, en partenariat étroit avec les élus, ce qui fait la spécificité et la force de notre organisation si particulière : la mixité des forces professionnelles et volontaires de sapeurs-pompiers, la complémentarité entre unités civiles et militaires, la réponse opérationnelle de proximité, le haut-niveau des matériels, des équipements, des moyens de communication, la coopération entre les acteurs de l'urgence et de la gestion de crises.

Je sais pouvoir compter sur chacune et chacun des sapeurs-pompiers de France pour poursuivre leur mission avec courage et enthousiasme. En retour, qu'ils sachent qu'ils peuvent compter sur mon soutien et sur ma détermination à les accompagner dans leur engagement.

L'intérêt général n'est pas une notion vaine, lorsqu'en son nom, on peut être conduit à risquer sa vie. Aux sapeurs-pompiers qui nous protègent, je veux dire que nous savons ce que nous leur devons. La République sera éternellement reconnaissante à celles et ceux qui la servent, avec honneur et dévouement.

Vive les sapeurs-pompiers de France !

Vive la République ! Vive la France !

photo 1

photo 2