Archives 2015

L'esprit de défense : être jeune et citoyen !

 
photo

Obligatoire depuis maintenant 17 ans pour tous, la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) représente une contribution majeure au lien entre les armées et la jeunesse.

Dans le cadre de cette journée inscrite dans un parcours de citoyenneté, 82 jeunes filles et hommes âgés de 16 à 18 ans et leurs encadrants, dont M.Jean-Luc BONHOMME, Chef du Centre du Service National de Nice, étaient conviés mercredi 18 mars 2015 au Palais préfectoral à rencontrer M. Adolphe Colrat, Préfet des Alpes-Maritimes.

MM. Sébastien Humbert, Secrétaire général adjoint en charge des politiques sociales et de la ville, François-Xavier Lauch, Directeur de cabinet, le Colonel Jean-Pierre Bedu, Délégué Militaire Départemental et le Colonel Pascal Peglion, adjoint au commandant du groupement de gendarmerie des Alpes-Maritimes, étaient également présents.

Cette matinée a donné lieu à des échanges nourris et très instructifs au cours desquels le Préfet a rappelé les droits et libertés qu'offre notre République. Il a, dans le même temps, souligné les devoirs de tout citoyen.

L'occasion également pour les encadrants des armées de présenter le métier de soldat, qui n'est pas un métier ordinaire, mais une vocation et qu'il soit militaire de l'Armée de terre, de la Marine, de l'Air ou de la Gendarmerie, le soldat se rassemble autour de valeurs structurantes, notamment :

- la confiance mutuelle,
- la dépassement de soi,
- le respect de l'autre,
- le refus de toute discrimination.

Cette Journée Défense et Citoyenneté est aussi un moment privilégié où une attention singulière est portée aux plus fragiles (détectés en difficultés de lecture, scolarisés ou non) grâce à la présence dans l'équipe de Louis, jeune engagé volontaire au service de l'intérêt général (Service Civique). Ce poste est renouvelé chaque année depuis 3 ans et permet un contact étroit avec l’Éducation Nationale et les missions locales.

Pour exemple, Louis, depuis son arrivée a permis à 10 jeunes sur 20 détectés d'être désormais soit en service civique, soit suivis par la mission locale.

La réunion d'aujourd'hui était une première au Palais. Elle y sera désormais organisée une fois par m

photo 1

photo 2

photo 3

photo 4

photo 5