Archives 2015

Le Service Civique, des valeurs, un engagement

 
 
photo

Le 30 avril 2015, M. Adolphe Colrat, Préfet des Alpes-Maritimes, a réuni le comité local de coordination du service civique au centre administratif départemental.
 
 Cette instance, qui rassemblait des représentants des collectivités, services de l’État, institutions partenaires et du tissu associatif local, a vocation à accompagner la mise en place d'un service civique universel. Tout jeune qui en manifeste l'intention doit pouvoir assurer une mission d'intérêt général au service de la cohésion nationale.
 
 De nombreuses pistes de développement ont fait l'objet d'un dialogue constructif entre les participants : les grands programmes nationaux comme la transition énergétique et l'Euro 2016, l'accueil des volontaires dans les services publics, la collaboration avec les acteurs de la journée défense citoyenneté, ou l'accessibilité des missions pour les jeunes des quartiers prioritaires de la politique de la ville.
 
 Parmi les différents sujets abordés, la question centrale était de savoir comment concilier l'augmentation importante du nombre de postes et la qualité des missions de service civique offertes aux jeunes.
 
 Le saviez-vous ?

 Le Service civique s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans pour une mission allant de 6 à 12 mois.
 Les jeunes qui signent un contrat de service civique ont un statut de volontaire (ce ne sont pas des bénévoles, des stagiaires ou des emplois aidés. Ils n'ont pas vocation à se substituer aux salariés ou aux agents publics).
 L' indemnité est de 572 euros mensuelle. Il bénéficie également d'une formation civique et citoyenne (formation aux premiers secours et aux valeurs de la République).
 Objectif 2015 : 70 000 volontaires au niveau national afin d'atteindre 140 000 missions en 2016. Pour la région PACA, environ 3 400 missions seront proposées.