Consultation du public

UNIVALOM ANTIBES

 
 
Déchèterie sise Rue Henri Laugier 06600 ANTIBES
Consultation du 14 avril 2021 au 12 mai 2021 sur la demande d'enregistrement - Consultation terminée

 

> Avis de consultation du public - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,44 Mb

Dossier du pétitionnaire

> CERFA de demande d'enregistrement - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,76 Mb

> Dossier d'enregistrement - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,35 Mb

> Avis du propriétaire du site sur l'usage futur - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,54 Mb

> Dépôt du permis de construire - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

> Plan des abords - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,72 Mb

> Plan d'ensemble - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,62 Mb

> Superficie de la déchèterie - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,17 Mb

Avis du public

- Intervention de Nicolas CHAUSSARD le 26 avril 2021 :
«Je tiens à faire savoir que l'absence d'un accueil de particulier pour la prochaine déchèterie de la ville d'Antibes est une aberration. Les habitants ont besoin de ce service, le simple fait de la multiplication des dépôts sauvages l'atteste. Il est important que le projet prévoit un accès pour les particuliers, même s'il est différencié.»

- Intervention de Michèle MURATORE, conseillère municipale et à la Communauté d'Agglomération de Sophia Antipolis, le 27 avril 2021 :
«Le Maire d'Antibes, Président de la CASA, suite à la fermeture de la déchèterie, nous propose une nouvelle déchèterie ouverte seulement aux entreprises. Pour nous, ce n'est pas normal qu'une ville de plus de 76 000 habitants ne dispose pas d'une déchèterie. Il est nécessaire de revoir le projet pour permettre d'accueillir aussi les déchets des particuliers. A l'occasion des travaux, l'aménagement doit permettre l'accueil des entreprises et des particuliers. C'est un service à rendre à la population mais aussi important pour lutter contre les dépôts sauvages.»

- Intervention de Benoit JANIN le 27 avril 2021 :
«Habitant la ville d'Antibes, je viens d'apprendre que la nouvelle déchèterie sera ouverte seulement aux entreprises. Je suis choqué qu'une ville de la taille d'Antibes ne prévoit pas une déchèterie pour les particuliers. Cela se traduira par la multiplication des dépôts sauvages. Une déchèterie est un service public qu'une ville doit rendre à ses habitants. Le projet proposé par la mairie d'Antibes doit être revu.»

- Intervention de Laurence DORON JANIN le 27 avril 2021 :
«Habitante de la ville d’Antibes, je viens d’apprendre que la nouvelle déchetterie sera ouverte seulement aux entreprises. Je trouve incroyable qu’une ville de la taille d’Antibes ne prévoit pas une déchetterie pour les particuliers. A l’heure d’une nécessaire prise de conscience écologique il me semble peu responsable de favoriser la multiplication des dépôts sauvages. Une déchetterie est un service public qu’une ville doit rendre à ses habitants. Le projet proposé par la mairie d’Antibes doit être revu et la future déchetterie devra être ouverte aux particuliers.»

- Intervention de Frédérique CERRUTI le 28 avril 2021 :
«Actuellement, les "encombrants" refusent de prendre les pots de peinture notamment, il faut donc aller à Vallauris... Ce sera donc le cas définitivement..? Dommage. L'énième  programme immobilier "Ecotone" va créer encore plus de bouchons à cette entrée-sortie de Sophia... Laissez la déchetterie où elle est.
Ouverture d'une déchetterie... Mais en amont de jeter tous ces déchets plus ou moins polluants dans la terre,  il faudrait enfin une véritable politique et action de récupération et de tri des plastiques, des canettes en alu, du verre etc. Bien en amont.
Exemple: un unique conteneur pour le plastique sur le trottoir le long des plages (Pont Dulys), des sacs poubelles sur les plages pour toute sorte de déchets qui sont remplis en fait de bouteilles en plastique et en verre (alors que ce sont des contenants facilement recyclables)! Trop peu de conteneurs sur la voie publique, là où les gens consomment et utilisent des plastiques, verre, alu.
Pas de consigne pour le plastique et le verre.Pas d'interdiction de fumer = millions de millions de mégots sur la plage et dans la mer. Pas d'interdiction de boire de l'alcool sur la voie publique= millions de millions de morceaux de verre dans les criques, à la mer, au Cap etc. Antibes a encore un très très long chemin à faire pour arriver à réduire ses déchets...»

> Registre de consultation publique déposé en mairie d'Antibes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,30 Mb