Visite du Préfet de la banque alimentaire des Alpes-Maritimes

 
Visite du préfet Banque alimentaire

Le mercredi 27 novembre 2013 , le Préfet a répondu à l'invitation du Président de la banque alimentaire des Alpes-Maritimes, ce qui lui a donné l’occasion de réaffirmer le soutien de l'Etat à l'égard de cette association qui, depuis 1994, agit au service des plus démunis et renforce ainsi le tissu social du département.

Les  110 bénévoles et les 6 salariés de la banque alimentaire représentent l'équivalent de 26 temps plein. Forte d'un réseau de plus de 100 partenaires (centres communaux d'action sociale, associations, etc.), l'association est en mesure de venir en aide à plus de 21 000 personnes en difficulté dans 34 communes des Alpes-Maritimes chaque année.

Ce soutien alimentaire est couplé à l'objectif de réduction du gaspillage alimentaire. En 2012 ont gratuitement été récoltées et redistribuées plus de 1 400 tonnes de denrées alimentaires, soit l'équivalent de 2,8 millions de repas dans les Alpes-Maritimes. Les trois sources principales d'approvisionnement sont les récoltes auprès des grandes surfaces (700 tonnes récoltées en 2012), l'aide de l'Union européenne et de l'Etat (le Programme européen d'aide aux plus démunis et le Plan national d'aide alimentaire ont permis de récolter 400 tonnes de denrées en 2012) et les collectes auprès des clients des hypermarchés (300 tonnes).

Les 29 et 30 novembre 2013 s'est tenue la collecte nationale dans plus de 90 magasins des Alpes-Maritimes (la collecte de 2012 avait permis de récolter près de 188 tonnes de denrées, équivalant à plus de 375 000 repas).

L'association organise également des ateliers de cuisine, afin de promouvoir une alimentation variée et équilibrée auprès d'un large public.

Les recettes de l'association proviennent pour moitié des cotisations des membres et de la participation de solidarité des associations et CCAS partenaires et moitié des subventions publiques. En 2013, l'association a bénéficié du soutien financier de la Direction départementale de la cohésion sociale à hauteur de 12 000 euros.

Visite du p...

Visite du p...

Visite du p...