Archives 2014

Signature du Plan départemental de prévention de la délinquance et d'aide aux victimes

 
photo 1

La prévention de la délinquance et la lutte contre celle-ci constituent une des priorités du Gouvernement, afin de lutter contre une délinquance protéiforme et évolutive.

Un plan de prévention de la délinquance 2014-2017 a donc été décliné au niveau départemental, et signé le 27 juin, au Palais préfectoral, par le Préfet des Alpes-Maritimes, le Président du Conseil général des Alpes-Maritimes et les Procureurs près les Tribunaux de Grande Instance de Nice et de Grasse.

Ce plan, le premier du genre, fruit d'un travail partenarial, permet d'avoir une vision sur l'ensemble des acteurs qui s'investissent dans la prévention de la délinquance et coordonnent leurs actions.

Il définit les trois grandes priorités de la politique de prévention de la délinquance dans le département des Alpes-Maritimes :

  • Actions à l’intention des jeunes exposés à la délinquance  (jeunes exposés aux risques de délinquance : décrocheurs scolaires, primo-délinquants, jeunes sortant de prison...);
  • Actions pour améliorer la prévention des violences faites aux femmes, des violences intra-familiales et l’aide aux victimes (sensibilisation, prévention de la récidive, accompagnement des victimes, lutte contre les mariages forcés...) ;
  • Actions pour améliorer la tranquillité publique (lutte contre les incivilités, les nuisances et les dégradations...).

En parfaite cohérence avec les Contrats Locaux de Sécurité (CLS) et/ou les Stratégies Territoriales de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (STSPD) du département (stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance à l'échelle des communes), le Plan départemental servira de référence pour les années à venir dans le domaine de prévention et de lutte contre la délinquance.

photo 1

photo 2

photo 3

photo 4

photo 5

photo 6

photo 7