États-major

 
 
  • centralisation et analyse de l’information arrivant par courriel, téléphone, fax, courrier, parapheurs de la direction des sécurités (rescom, suivi des notes des services de police) ;
  • lien avec les états majors des forces de sécurité ;
  • suivi de la boîte mail fonctionnelle « directeur de cabinet » ;
  • suivi de l’agenda de la direction des sécurités ;
  • suivi des forces mobiles (liens avec la zone de défense ; demandes de forces ; changement de mission) ;
  • suivi des criblages.