Les services de l'État en images

Préparation du 69 ème Festival international du film : exercice de simulation d'un attentat à Cannes

 

La Préfecture des Alpes-Maritimes et la ville de Cannes ont organisé le 21 avril un exercice de simulation d’une attaque terroriste à Cannes dans des conditions approchant le déroulement du FIF.

Cet exercice qui s’est déroulé de 9H à 13H simulait une attaque sur deux sites : l’explosion d’une voiture piégée devant un centre de formation des apprentis à l’Ouest de la ville et une prise d’assaut puis d’otage au sein du Palais des Festivals avec l’attaque de 4 terroristes.

L’exercice avait pour but de tester :
- l’intervention des primo intervenants,
- la mise en place des périmètres de sécurité,
- la prise en charge et l’évacuation des victimes,
- la mise en œuvre des PC,
- la mise à l’abri (pour deux établissements scolaires).

Les quatre terroristes ont été fictivement neutralisés par les effectifs du RAID et de la BRI qui sont intervenus depuis Nice et Marseille. Environ 500 personnes (200 figurants et 300 acteurs) ont été engagés sur cet exercice.

Un Poste de Commandement Opérationnel a été activé à Cannes et un Centre Opérationnel Départemental à Nice.

Le plan ORSEC a été mis en œuvre fictivement.

Aucune interaction n’a été constatée avec la vie normale, la population cannoise étant informée très en amont de cet exercice.

Un retour d’expérience à chaud a eu lieu l’après-midi à 15H et un point presse conjoint a été réalisé par le sous-préfet de Grasse et le maire de Cannes à 16H30.

Il s’agissait du quatrième exercice de ce type pour le département (simulation d’un attentat de masse à la faculté de droit à la fin du mois de févier, exercice NRBCE au stade de Nice dans le cadre de la préparation de l’Euro le 8 mars, exercice zonal à Nîmes à la mi-mars simulant une attaque chimique sur une Fan zone).