Départ du Colonel Gaël Marchand, commandant du groupement de la gendarmerie des A.-M.

 

Après plus de 4 années de présence au sein et à la tête du groupement de gendarmerie des Alpes-Maritimes, le colonel Gaël MARCHAND quittera ses fonctions le 1er août prochain.
Le 26 juin 2015 en fin d'après-midi, devant un parterre d'invités réunis en la circonstance dans le palais préfectoral de Nice, un vibrant hommage lui a été rendu.

C'est d'abord Monsieur Adolphe COLRAT, préfet des Alpes-maritimes, qui a tenu des propos élogieux à son endroit dans les domaines relationnel (connaissance extrêmement fine notamment des habitants, des élus et des différents acteurs), professionnel (sens de l'organisation, décisions adaptées aux événements) et humain (fiabilité, solidité, calme, confiance).

Puis le général de corps d'armée David GALTIER, commandant la région de gendarmerie de Provence-Alpes-Côte d'Azur et commandant la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud, a pris la parole en tant que chef direct du colonel MARCHAND. Il l'a définit comme un chef charismatique, humble et à la personnalité attachante. Il a rendu hommage, dans un premier temps, au commandant d'unité pour son sens de l'innovation notamment dans plusieurs secteurs (formation des personnels, recherche de l'efficacité avec d'excellents résultats contre les délinquants) mais aussi pour l'emploi efficace de la réserve et des forces de gendarmerie mobile. Dans un second temps, il a mis en avant, parfois avec humour, ses qualités humaines : sens aigu du relationnel, attachement à la Principauté de Monaco mais aussi une certaine excellence sur le plan de la communication.

Pour sa part Monsieur Georges GUTIERREZ, procureur de la République de Grasse, en présence de Monsieur Jean-Michel PRÊTRE, procureur de la République de Nice, est reconnaissant envers le colonel MARCHAND pour le travail effectué pendant toutes ces années avec rigueur et loyauté. Il évoque l'adaptation de la gendarmerie aux évolutions de la délinquance - dans les domaines du travail dissimulé, de la lutte contre les cambriolages et de la circulation routière - mais aussi la résolution de belles affaires avec la saisie d'avoirs criminels dans le cadre notamment de celles liées aux stupéfiants.

En conclusion, le colonel MARCHAND remercie l'ensemble des participants pour leur présence. Il n'oublie pas de saluer son prédécesseur, le colonel PETILLOT, l'ensemble des personnels du groupement, les autorités administratives, judiciaires et ses chefs s'étant succédés durant son commandement, les élus et les personnalités étrangères. Il a également une pensée émue pour les militaires décédés durant son commandement. Pour lui, 2 idéaux d'excellence : la plénitude opérationnelle et l'ouverture d'esprit et de coeur. Il définit ses 4 années comme intenses mais pleines de richesse, avec de beaux souvenirs et de belles rencontres.
Le colonel MARCHAND rejoindra le 1er août prochain le service d'information et de relations publiques des armées - gendarmerie (SIRPAG) à Issy-les-Moulineaux en tant qu'adjoint. Il sera remplacé dans ses fonctions par le lieutenant-colonel Grégory VINOT.

photo 1

photo 2

photo 3

photo 4

photo 5