Vigipirate Alerte Attentat : un dispositif renforcé

 
photo

Pour faire suite à l’agression dont ont été victimes trois militaires mardi 3 février 2015 à Nice, le Premier ministre, Manuel Valls a décidé d’élever au niveau « Alerte attentat » du Plan Vigipirate le département des Alpes-Maritimes.

Cela a impliqué un renforcement immédiat des forces de l’ordre et des armées pour assurer la surveillance et le contrôle aux abords et aux accès d’un certains nombre de sites identifiés, notamment les bâtiments officiels.

Dans ce cadre, une patrouille de militaires a été mise en place au Centre Administratif départemental des Alpes-Maritimes. Elle assure, en parfaite coordination avec les services de Police, la sécurité du public et des agents.

Ce dispositif a été présenté ce matin en présence de MM . Jehan-Eric Winckler, Sous-préfet, Directeur de Cabinet, représentant Adolphe Colrat, Préfet des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, Député, Président du Conseil général des Alpes-Maritimes, Marcel Authier, Contrôleur général, Directeur départemental de la sécurité publique et des Colonels Gaël Marchand, Commandant du groupement de gendarmerie des Alpes-Maritimes et Jean-Pierre Bedu, Délégué Militaire Départemental.

Toutes les forces de sécurité sont ainsi mobilisées dans le cadre de Vigipirate Alerte Attentat.

photo 1

photo 2

photo 3

photo 4